vendredi, mars 30, 2007

L’Alchimiste! Y’en a Marre!!

Je ne critique point l’œuvre en elle même car je ne l’ai même pas lu. Je ne suis pas inculte pour autant! Tout simplement, je me méfie toujours de l’unanimité.
Ce que je déteste est le fait de voir ce livre cite à tout bout de champs comme référence pour montrer la grandeur de son intelligence et l’immensité de sa connaissance. Certainement, il y a des fans de Coelho comme les fans d’autres auteurs mais rappeler chaque fois le livre “L’alchimiste” commence à être pesant et très lourd!!! La littérature a parcouru du chemin depuis !!
Ca dénote l’effet de mode et suivisme des tunisiens. In des critères d’être IN est d’avoir lu cette nouvelle bible qui est “l’alchimiste”. Ce qui est très symptomatique est que le tunisien en appelant la différence ne fait que se fonder dans une certaine moule. On n’arrive pas à comprendre que l’effet de mode est paradoxalement une forme de standardisation. Car on s’impose consciemment on inconsciemment de suivre une tendance qui à la fin ferait que vous ressemblez complètement aux autres de qui vous voulez vous différencier. Par exemple, tout le monde veut aller aux mêmes lieux branchés, l’exemple du « le bœuf sur le toit » ne vous rappelles rien ?
Si vous voulez vous différenciez, éviter donc les best-sellers et ne vous réjouissez pas d’avoir lu « L’Alchimiste ».
IK

23 Comments:

At 3:35 PM, Blogger FarFar said...

bon pour commencer pour critiquer une chose , il faut au moins la lire..
bon aina comme vous si tu veux , cet alachimiste m'a enervé un epu lorsque je vous ts le monde le prenne comme reference ..
je me dis vraiment c'est très debile , on a un cerveau on peut juger avec ..
l'autre me dits kelke chose et me dits l'alchimiste 9ale hakka..

bon aina personnellment tawa ouselt à 80 % du livre , ça fait des mois ke j'essye de le terminer ..j'ai arrêtre depuis depuis semaines et tawa nerja3 ki terja3li ennaf7a..
bon je dirais mouch khayeb mais comme j'ai dits je ne prends aucun livre comme reference ..
bech iroodouhouli 9ora2aine ..

 
At 3:41 PM, Anonymous Houssein said...

hehe :)
Moi je n,ai jamais été capable de le finir, tellement je le trouvais mauvais. La pseudo-philosophie populaire de grand-mère n'est bonne que pour les grand-mères, justement !

En passant, dans les milieux littéraires, l'alchimiste est loin d'être considéré comme un chef d'oeuvre.

 
At 4:09 PM, Blogger Imperator said...

Salut,
@rafraf je ne critique pas l'oeuvre sur le plan litteraire, je critique plutot les lecteurs , nuance !! bon courage pour le finir. c'est un effet de mode apres la venue de l'auteur au salon du livre.
@Houssein cool ton analyse litteraire :) etre un best-seller n'a jamais été un critéere de qualité.
IK

 
At 4:10 PM, Blogger Mani l'Africain said...

Moi non plus je n'arrive pas à le finir ce livre... il me semble parfois tellement débile (et ça y est ! maintenant c'est branché de dire qu'on aime pas l'Alchimiste !!)

Sérieusement s'il n'y avait qu'un seul livre à lire de Coelho, ça serait à coup sûr "11 minutes", en tout cas pour moi.

 
At 4:18 PM, Blogger Imperator said...

Salut Mani,
L'Alchimiste serait donc un livre dont tout le monde en parle mais personne qui le finit :)
Les tendances se font et se defont assez rapidement. donc on aura une nouvelle prochainement, wait & see.

 
At 5:10 PM, Blogger MetallicNaddou said...

contrairement à vous tous, je l'ai fini moi ! :)) autrement dit je suis la seule à avoir la légitimité d'en parler :P

bon ok, passons aux choses sérieuses: ça n'a effectivement rien d'un chef d'oeuvre, en fait le seul truc intéressant ne vient pas de l'auteur, puisque l'histoire est inspirée d'un vieux conte soufi, autrement dit , cela tiendrait en quelques lignes et daterait de 3am nou7 comme on dit chez nous, donc il n'a rien inventé. Tout ce qu'il y a autour n'est que pures fioritures. Je pense que si les gens l'aiment autant, c'est parce que c'est facile à lire et que les deux dernières pages créent un effet de surprise que je ne vous révèlerais pas par respect pour ceux qui n'ont tjs pas désespéré d'aller jusqu'au bout :)

voilà c'était la critique de la semaine ! :P

cela dit il y a pire chez coelho, moi j'ai souvent entendu parler de "Sur le bord de la rivière Piedra, je me suis assise et j'ai pleuré ..." , et au début on a l'impression que ça va donner quelque chose alors on le suit un peu, mais plus on avance plus on a envie de faire comme dans le titre, donc l'alchimiste par comparaison, ça reste digeste

 
At 7:31 PM, Blogger Imperator said...

Salut Naddou,
nous saluons ton courage et ton abnegation pour finir le livre :)
donc tu confirme que cç n'a rien d'exceptionnel?
mais comment il a fait ce coelho pour etre archi-connu?
IK

 
At 7:48 PM, Blogger MetallicNaddou said...

ben c simple, il donne aux gens ce qu'ils aiment: la facilité et l'illusion d'être cultivés

 
At 7:48 PM, Blogger Roumi said...

@imperator : bon je n'ai pas lu non plus le livre mais j'ai été aussi frappé par le fait qu'on en parle tant... et j'ai tendance à n'avoir surtout pas envie de lire ce que tout le monde lit.

 
At 10:00 PM, Blogger Massir said...

@ Tous:
Je vais aller à contre-courant de ce que vous dites. Moi, je l'ai lu 2 fois. Le jour où je l'ai terminé, je l'ai recommencé. C'est le seul livre que j'ai relu 2 fois de suite. A part tous les passages que j'ai relu indépendamment du livre.

Je ne sais pas si c'est le livre ou ce qu'il a représenté pour moi, à une période de ma vie. Mais il a été très important pour moi.

Petite parenthèse: à l'époque je ne savais même pas qu'il avait autant de succès. Je l'avais acheté par hasard. J'avais lu "Véronica décide de mourir" il y avait quelques années. J'en avais gardé un excellent souvenir.

J'avais lu "Onze minutes", j'avais bien aimé aussi.

Lorsque j'ai trouvé l'alchimiste, je l'ai acheté.

Et le hasard a fait que je l'ai lu à une période de ma vie où j'avais vraiment besoin de ce livre.

(à suivre)

 
At 10:14 PM, Blogger Massir said...

C'était à un moment où je perdais tous mes repères, je ne savais plus rien, je doutais de tous et de tout. A un moment où je me couchais en priant pour ne pas me réveiller le lendemain matin.

Si je schématise, que dit l'Alchimiste?

- Il faut savoir poursuivre ses rêves et les réaliser (légende personnelle).

- Parfois, ce que l'on cherche est juste à côté de soi, alors qu'on le cherche très loin.

- le plus important, c'est le chemin accompli pour essayer de réaliser ses rêves.

Cela peut paraître très simpliste, et c'est simpliste. Mais cela ne l'est pas lorsqu'une personne est en plein désarroi comme je l'étais à cette époque-là.

Ce livre m'a aidée à me dire que je n'avais pas tort, et qu'il fallait que je poursuive ma route.

Ce livre m'a donné de l'espoir. Il m'a donné du courage à un moment où j'en avais vraiment besoin.

Si je l'avais lu à un autre moment de ma vie, aurait-il eu le même effet/impact sur moi? Je ne sais franchement pas. Peut-être que je n'y aurais rien vu. JE NE SAIS PAS.

Je me rappelle le petit passage concernant le jeune homme qui devait se promener avec les cuillères d'eau ou d'huile, je ne sais plus. J'ai adoré ce passage, parce qu'il montre que tout a de l'importance.

J'ai lu par la suite "Au bord de la Rivière...", j'ai pas aime. Comme l'a dit Naddou, début prometteur, puis, rien.

J'ai aussi lu "le démon et mademoiselle Prym", bof, sans plus...

Mais l'Alchimiste, oui. Quoique vous puissiez en penser, moi, j'ai adoré. Je vous conseillerais de le lire, en essayant d'aller en profondeur. Le conte en lui-même n'est pas génial, mais le message véhiculé par ce livre est important.

"Poursuivre sa légende personnelle", et quoi qu'il advienne, poursuivre sa route.

Je ne sais pas si j'ai été claire...

 
At 10:28 PM, Anonymous Houssein said...

S'il y a un livre à lire, à mon avis, ce serait "Cent ans de solitude" de Gabriel Garcia Marquez. Ça c'est un chef d'oeuvre !

 
At 12:29 AM, Blogger pure_honey_tounsi said...

Je crois qu'il faudra lire ce livre pour se faire sa propre idée, c'est hyper facile à lire, rien de compliqué ou de difficile à digérer même par le plus simple des esprits.
C'est après avoir lu plusieurs livres de coelho que je me suis attaquée à l'alchimiste, je l'ai lu en 2jours, en 2nuits pour être précis, je ne vois pas pourquoi certains ont eu du mal à le finir, plus facile il n'y a pas, je suis d'accord que ça n'a rien d'exceptionnel mais j'ai bien aimé l'histoire et la morale que si on croit très fort à une chose, on finit par la réaliser.
De toute façon, je n'aime pas trop coelho, je préfère de loin Garcia Marquez, ses oeuvres m'ont bcp marqué.

 
At 9:25 AM, Blogger Imperator said...

@massir merci pour ton intervention et tes eclaircissement. c'est rare qu'un livre puise influer sur le cours d'une vie.
le seul probleme est ce consensus generalisé et absence de toute critiques.
@pure_honey pour finir un livre une alchimie doit se creer :) c'est difficile de finir un livre à contre-coeur.
IK

 
At 1:45 PM, Anonymous sarrouchka said...

j'étais hilare en lisant ce que t'as écrit!! en fait, il n'y a même pas deux jours, j'ai dit la même chose à ma soeur: y en a marre de cet alchimiste qu'on voit constamment à la section livre préféré!
en fait,j'ai lu le livre et tout comme massir je l'ai découvert en même temps que véronica décide de mourir et je ne savais pas non plus que c'était le livre fétiche de bcp de personnes... a vrai dire, j'ai bien aimé, mais reste que c'est un livre comme un autre...

 
At 1:56 PM, Blogger Imperator said...

@sarrouchka c'est de la pure coincidence :))

 
At 6:07 PM, Blogger Téméraire V5.0 said...

Un petit mot de passage, hors sujet: Si vous n'avez pas lu Le Prophète de G. Khalil Gibran 10 fois, alors vous n'avez rien lu dans votre vie.

 
At 7:16 PM, Anonymous Kristou said...

Personnellemnt je n'ai pas lu le livre mais ce qui m'a intrigué est la signature qui se répète régulièrement chez l'un des commentateurs :
"L'alchimiste toujours optimiste".
Décidément, il a eu de l'effet cet alchimiste.

Excusez moi mon ignorance mais à ce point l'optimisme se dégagait de cet oeuvre !!

 
At 7:22 PM, Anonymous Kristou said...

PS: 3amlitha fina il Marsa ya khouya imperator.

 
At 6:48 PM, Blogger Imperator said...

Salut Kristou,
je le connais pas cet eternel optimiste :)
pour l'equipe rabbi tessehel, on masacre zarzis, apres USMO et se regale avec l'EST, le foot c'est aussi simple que ça!!!
IK

 
At 1:49 PM, Blogger Mehdi said...

J'ai lu l'oeuvre...dans les deux sens ;)
et je dois avouer que ce n'est pas le genre de litterature qui me passionne
Les vendeurs de rêves, ça n'a jamais servi à grd chose...et ce n'est qu'une misérable opinion

 
At 9:31 PM, Anonymous adib said...

si ça peu te consoller: c'est un plagiat des milles et une nuits;)

sinon il faut le lire avant de critiquer! et ceci est valable pour toute critique!

 
At 12:32 AM, Blogger resiros said...

@Téméraire V5.0 : t'a raison, Le prophete de G. Khalil Gibran est un excellent livre, mais je ne crois pas que tout le monde veut/peut L'aimer, sinon c'est pour quand la 5.1

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home