samedi, avril 21, 2007

Le Foot Tunisien miroir de nos défauts

Comme le disent certains, le ridicule ne tue pas mais je dirai qu'il fait mal.
A ceux qui ont le privilége de ne pas suivre les nouvelles du foot tunisien, je rappelle les faits. Après la réforme de la loi fondamentale dde la féderation tunisienne de foot lors d'un assemblée extraordinaire par le non exercice de la démocratie et le non respect des régles, une autre épisode s'est déroulé sous nos yeux hier. Ainsi, après examens minutieux et désinteressés des listes candidates, les électeurs auront l'embarras de choix d'une seule Liste (quand je dis que le ridicule ne tue pas) lors d' l'assemblé élective du 5 mai (grand moment de démocratie populaire).
Je ne vais pas palabrer sur le bien fondéé de la décision de la commission ou de la pertiencce de tout cela mais je veux juste insister sur le fait que le foot tunisien dans tous ces malheurs et ses trépitudes ne fait que réfleter ne groississant les défauts d'une société qui voit la démocratie comme synonyme de chaos ,où le non respect des régles et des lois est la régles, où la corruption gangréne tout à tout les niveaux, où tout le monde fait semblant de ne pas voir et répetent à l'infini que tout va bien dansle meilleurs des mondes possibles etc etc.
C'est le système défaillant et en panne qui influe sur toutes les institutions ou associations de la société civiles car ces memes problemes sont presents un peu partout (exemple la ligue nationale des droits de l'Homme etc).
Enfin pauvre foot tunisien et pauvre supporteurs (comme moi) qui vont encore au stade pour etre sous bonne garde .

IK

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home