mardi, avril 11, 2006

Culture tunisienne where are you?

Je ne fais pas perdre beaucoup de temps, je n’apprécie pas nos soi disant pseudo crypto artistes ou intellectuels tunisiens. Tout simplement, je n’aime pas les gens hautains et égocentriques. Certainement, il y a quelques brebis galeuses dignes de respect !!! Les autres sont à jeter !!! Je concède que mon jugement est sévère. Le problème est que nos artistes on intellectuels nous prennent pour des imbéciles et parlent de thèmes traités à l’infini.

Oui le cinéma tunisien soulève beaucoup de tabous et les transgresse allégrement (ça c’est bien) mais il est resté confiné dans une logique du corps et de la nudité. Je ne suis pas point choqué par les images mettant le gens de bienséance dans tous leurs états. Il faut comprendre la nécessité de changer et de traiter d’autres sujets. Il y a tant limites à franchir et tant de certitudes à ébranler. Mais, nos cinéastes restent dans une logique des années 1970 et n’arrivent à s’en sortir.

Nos chanteurs sont tellement hors du temps et même de l’espace que il vaut mieux ne pas en parler.

Le théâtre est à tendance à être trop élitiste et utiliser un langage abscons pour diffuser une pseudo intelligence et se donner bon conscience!! Il ne faut ni tomber dans la simplisme ni dans la complexité. Il faut savoir satisfaire un consommateur de culture par des créations nouvelles. Il faut la liberté de ton nécessaire. On ne demande pas uniquement une forme de théâtre monolithique qui se résume à la comédie ou dans le cas extrême de « l’expérimental » (terme fourre-tout donnant un semblant de métaphysique).

Nos intellectuels doivent cesser de regarder vers l’occident car il y a beaucoup de choses à parler sur notre monde à nous. Ils doivent assumer leur rôles, cesser leurs querelles de gamins, ne plus se croire le nombril du monde et être enfin créatifs.

A+

3 Comments:

At 10:54 AM, Blogger Bamboutch said...

Depuis 3osfour ess'ta7 tous les films ont insisté sur la nudité meme dans scènes quotideinnes on voit tjrs les femmes à moitié nues...
Personnellement, j'ai jamais vu un film tunisien dans une salle de cinéma (j'ai regardé trois ou quatre en tout sur la 5 ou Arte)...
Cocernant la musique....khalli w osket!

 
At 1:13 AM, Anonymous maya said...

oui je suis d accord mais quand même je vais juste défendre un film ki me tien a coeur et qui m'a fait pleuré , ça parle de la tunisie sous la colonisation française bein c'est beau a voir
c'est sejnane

Bon kant a la musique c'est vraiment gou333r des fois !!!
mais j'aime les vielles chanssoons tunisenne ( jouinni jamoussi enfin tt ceux ki sont parti koi !!!

 
At 12:24 PM, Blogger Imperator said...

Salut maya,
tu as le droit de défendre ce que tu aimes!!
A+

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home